Inde

Créer les premières plantations de Sheesham certifié

Inde - Créer les premières plantations de Sheesham certifié

Où ?

D’abord dans l’état du Punjab, puis dans celui de l’Haryana, au nord est de l’Inde. En février 2011 était signé le premier accord entre les fermiers du village de Dhingawali et l’équipe locale du TFT (voir ci-contre) en présence de Xavier Marie, président et fondateur de Maisons du Monde. Depuis cette date, le projet ne cesse de s’étendre aux villages avoisinants : Waryam Khera, Katehada, Bishanpura et Pakki, mais également en Haryana dans les villages de Sarangpur, Ellanabad, Narvana, Bir et Moth.

Pourquoi ?

Le projet est né de notre volonté de nous fournir de manière responsable en bois de Sheesham, mais aussi de manguier, les deux principales essences que nous achetons en Inde. Appréciés pour l’ombre qu’ils procurent aux cultures vivrières, les arbres de Sheesham se retrouvent en bordure des terres agricoles. L’intervention humaine est minimale, voire inexistante. Ils sont abattus quand ils ont entre 15 et 25 ans.

Comment ?

Nous finançons depuis 2010 un bureau local du TFT. Les équipes du TFT identifient des projets agroforestiers, persuadent les fermiers de s’engager dans la gestion durable de leurs ressources et les accompagnent vers une certification FSC, qui garantit une gestion durable des forêts. Une équipe de forestiers travaille par ailleurs à temps plein dans les villages pour aider les fermiers à améliorer leurs cultures agricoles et faire croître le Sheesham dans de bonnes conditions. TFT intervient également au moins une fois par mois (au moment de la commande) dans les usines de nos fournisseurs pour remonter la chaîne d’approvisionnement. Les fournisseurs sont tenus de mettre en place un système fiable afin de pouvoir identifier dans le produit fini la provenance exacte du bois.

Et concrètement ?

Grâce au travail sur place des équipes du TFT, plus de 35 000 plants de Sheesham ont été plantés en deux ans et nous avons pu labelliser nos premiers meubles fabriqués à partir de cette essence (il s’agit de notre gamme Lubéron). Et l’histoire ne fait que commencer : plus nous avançons vers la certification de ces bois, plus les fermiers sont nombreux à nous rejoindre. Plus de 400 fermiers et 40 villages sont impliqués. Parmi eux, certains ne possèdent pas de Sheesham, mais désirent en planter dans leurs champs. Régulièrement des plants leur sont distribués et des formations leur sont dispensées pour leur apprendre à cultiver le Sheesham de manière durable, et non pas au détriment de leurs cultures agricoles.
Ce projet, toujours en cours, a pu être initié en 2010 grâce au financement de Maisons du Monde.