Les congés solidaires

D’un côté, Maisons du Monde, c’est une entreprise de 250 magasins en France et en Europe, qui emploie près de 4 000 collaborateurs. De l’autre, une entreprise citoyenne engagée, qui finance partout dans le monde des projets sociaux et environnementaux via de petites ONG.

conges

Afin de lier ces deux mondes, nous avons décidé, en 2012, de créer les congés solidaires. Le principe : donner à nos collaborateurs, dont certains n’ont jamais quitté la France, la possibilité de s’offrir le voyage d’une vie. En échange de jours de congés payés, ces derniers partent, tous frais payés, découvrir l’un des projets que nous finançons. Ils participent aux activités des ONG, s’immergeant ainsi dans un univers situé à l’opposé de leur quotidien. C’est l’occasion de s’interroger sur mille choses : notre rapport à la consommation, notre rôle dans le développement durable, celui de notre entreprise… C’est aussi une expérience humaine extrêmement forte, entre la rencontre de populations chaleureuses et le puissant lien qui nous unit à nos compagnons d’aventure, venus d’horizons et de métiers complètement différents. Une expérience impossible à vivre seul ou par l’entremise d’un tour opérateur : Maisons du Monde se charge en effet du voyage de A à Z, car toutes les visites et les activités sont liées aux projets que nous finançons.

En pratique, 25 personnes, tirées au sort après avoir fait acte de candidature, partent chaque année pour une moyenne de 10 jours. Nos visites sont une véritable source de fierté pour les ONG et les populations locales, et permettent de mobiliser tous les acteurs du projet. Cependant, afin de ne pas nuire à l’activité des ONG, pour lesquelles nous représentons une charge de travail supplémentaire, les voyages ne peuvent être trop fréquents ou réunir trop de participants.

En 2012, nos collaborateurs sont partis à Madagascar et au Pérou, où les ONG disposaient de petites structures d’éco-tourisme, composées d’un dortoir et d’une cantine.

En 2013, nous avons décidé de rendre également visite à l’ONG de notre projet népalais. Nous créons ainsi un précédent d’éco-tourisme, qu’elle pourra faire fructifier par la suite en accueillant d’autres groupes.

En 2014, nous sommes allés à la rencontre de l’ONG Nebeday et de leurs actions auprès des « mama » du Sénégal qui valorisent certaines ressources naturelles et sauvages.

Si vous êtes sensible à nos valeurs, rejoignez-nous !