La fin de vie des produits

Après vous avoir rendu de bons et loyers services, il est indispensable de réfléchir à la fin de vie de vos produits. La fin de vie d’un produit correspond à la collecte, le recyclage, l’enfouissement ou l’incération d’un produit usagé. Tour d’horizon des solutions qui s’offrent à vous.

Collecte, tri et recyclage grâce à l’éco-participation

Depuis mai 2013, une éco-participation est présente pour chaque meuble neuf vendu en France. Le montant de cette éco-participation est calculé selon divers critères qui varient en fonction du type de produit concerné : poids, dimensions… Cet argent est intégralement reversé à l’éco-organisme Éco-mobilier qui prend en charge la collecte, le tri et le recyclage des meubles usagés. Un des objectifs d’Éco-mobilier est de réduire fortement la partie de meubles enfouis et ainsi augmenter le recyclage qui était de 23% en 2012 pour atteindre 45% en 2015.

Triman

Logo TrimanEn France, depuis janvier 2015, un nouveau logo a fait son apparition : le Triman sur certains produits et emballages. Ce logo indique que le produit, ou son emballage, ne doit pas être jeté dans la poubelle des ordures ménagères mais doit être trié ou rapporté dans un point de collecte pour être recyclé.

Pour savoir où déposer un produit en fin de vie, consultez le site www.quefairedemesdechets.fr

Maisons du Monde reprend vos anciens meubles

Depuis le 1er juin 2014, nos 3 magasins nantais (Nantes Centre, Beaulieu et Orvault) proposent un service opéré en partenariat avec La Ressourcerie de l’île (44). Le principe est simple : pour un meuble acheté et une participation forfaitaire de 15 €, deux agents de la Ressourcerie, professionnels du réemploi, du recyclage et de la valorisation, viennent chercher un meuble dont vous voulez vous séparer à votre domicile. Ce meuble part ensuite dans un circuit de réamploi, de recyclage ou de valorisation via la Ressourcerie de l’île. L’argent collecté par ce service permet d’encourager le travail de l’association dans sa mission de réduction de déchets sur la métropole nantaise et le recrutement de salariés en situation de précarité.

Cette démarche tend à être déployée dans d’autres villes en France.

Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès des vendeurs des magasins de Nantes Centre, Beaulieu et Orvault.

Le saviez-vous ?

En 2014, grâce à l’implication des acteurs de la filière, Éco-mobilier a collecté plus de 120 000 tonnes de meubles qui ont été triés ou recyclés.